Acide Pélargonique contre Glyphosate


Un nouveau « slogan » : Désherbage «bio» avec des produits naturels !

Le désherbant en question est l’acide pélargonique qui appartient à la famille des acides gras.

Cette molécule est naturellement présente dans l’environnement mais demeure néanmoins un pesticide nécessitant une Autorisation de Mise sur le Marché (n°AMM).

Considéré comme un produit phytosanitaire, il est réglementé au même titre que les autres pesticides (non utilisation à proximité des ZNT, mesures de protection des utilisateurs, consignes d’utilisation vis à vis de l’environnement…).
Il n’y a pas assez de recul pour appréhender la réelle dangerosité de cette molécule pour l’homme et pour l’environnement !
Le DDT et le glyphosate, tout comme ces nouveaux pesticides dits « naturels », étaient dans leurs temps considérés comme des molécules miracles. Leurs effets dévastateurs pour l’environnement et la santé humaine n’ont été identifiés que des décennies après leur utilisation massive.


L’acide pélargonique est une molécule dangereuse.


Il suffit de consulter les différentes Fiches de Données de Sécurité fournies par les fabricants de cette molécule pour s’en rendre compte.

C’est une molécule corrosive qui provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves pouvant aller jusqu’à une perte de la vue ! Si inhalée elle peut provoquer des lésions des voies respiratoires.
Les données éco-toxicologiques, même si elles sont fragmentaires, indiquent une dangerosité vis à vis des écosystèmes aquatiques plus importante que celle du glyphosate (teste Daphnie : CE50 de 64 à 119 mg/l pour l’acide pélargonique contre 243mg/l pour le Roundup) !
L’acide pélargonique est d’ailleurs classé comme étant dangereux pour l’environnement par certains fournisseurs de l’Amérique de Nord.


En plus de sa dangerosité, l’acide pélargonique seule (sans adjuvant) est peu efficace puisqu’elle brûle les feuilles mais ne détruit pas la racine. La plante se régénère en une dizaine de jours. C’est un palier de soutien uniquement à d’autres méthodes alternatives manuelles. Le coût est important et peu soutenable sur le long terme avec des prix entre 250 à 300 € pour un bidon de 5L.


L’acide pélargonique ainsi que les autres nouveaux herbicides dits écologiques, ne sont pas des « désherbants bio ».

Si ce sont des molécules produites par le vivant, c’est aussi le cas pour la toxine botulique et la ricine, qui font partie des molécules les plus toxiques connues sur notre planète. D’ailleurs, l’acide pélargonique n’est pas autorisé en culture biologique, ni dans la Charte Terre Saine.

Pour l’efficacité, les choses sont claires : l’acide pélargonique détruit la cuticule des feuilles, ce qui provoque leur dessèchement. Il ne s’attaque donc pas aux racines ; ainsi, bien des mauvaises herbes repoussent peu après le traitement.
Mais l’effet, lorsque le produit est utilisé dans la bonne fenêtre physiologique et météorologique, est spectaculaire.

Il en est de même pour le Beloukha commercialisé par la société Jade.

Selon la société Jade, installée en Gironde :

« Deux à trois heures suffisent au Beloukha pour achever son travail, sans aucun préjudice ni pour l’homme, ni pour l’eau, ni pour le sol, ni pour l’air. Il se biodégrade en deux jours seulement et son effet persiste entre deux et trois semaines ! »


BELOUKHA®
Le 1er produit de biocontrôle pour la maîtrise des adventices, le défanage et la dessiccation en Agriculture
• Origine naturelle
• Préserve la biodiversité
• Biodégradabilité très rapide (2 jours) sans métabolite
• Action choc visible 2 à 3 heures après application
• Sans toxicité pour le consommateur
• NODU Vert et IFT Vert
BELOUKHA® est un produit de contact strict non sélectif agissant très rapidement à l’endroit de l’impact par dessèchement de la partie aérienne touchée.
http://www.jade-international.fr/produits/beloukha

Les pesticides polluent nos terres et ruinent notre santé. Pourtant, beaucoup s’accordent à dire que, faute d’alternatives efficaces, il serait impossible de s’en passer. C’est faux ! La preuve avec le Belhouka, un désherbant français, performant… et 100% naturel !

Deux produits à base d’Acide Pélargonique, deux mentions :


Le premier, aucune précaution d’emploi particulière.
Le deuxième : Classé : Irritation cutanée Catégorie 2 – Lésions oculaires graves et Irritation oculaire Catégorie 2 Dangereux.

Remarquez qu’il n’y a pas d’Indication du geste de tri (triman) !


Désherbant polyvalent CLAIRLAND 5 l


Destination (végétal ciblé ou autre) : Cours, allées et terrasses
• Usage du produit : Pour replanter rapidement
• Surface traitée (jusqu’à) (en m²) : 40
Désherbant de contact non sélectif destiné au désherbage des espaces cultivés ou plantés du jardin. Avec un effet visible en moins de 3 heures. Retour rapide des animaux domestiques sur la surface traitée. Permet de replanter.
Caractéristiques :
Destination (végétal ciblé ou autre)
Cours, allées et terrasses
Usage du produit : Pour replanter rapidement
Mode d’action : Contact (détruit uniquement les parties de la plante touchées par le produit)
Délai avant plantation : 1 semaine
Délai d’éloignement enfants / animaux domestiques : Attendre le séchage complet de la zone traitée
Composition : 237,59 g/L Acide Pélargonique.
Classification des substances : Sans classement
Dose homologuée
130 mL/10m²
Nom homologué
Herbistop®.
Précautions d’emploi : Aucune précaution d’emploi particulière.
Utilisable en agriculture biologique : Non
Numéro d’autorisation de mise sur le marché (AMM): 2140121
Mentions légales : Ce produit ne requiert pas de précaution d’emploi particulière.
Indication du geste de tri (triman) : Non

Désherbant polyvalent SOLABIOL 200ml

Destination (végétal ciblé ou autre) : Cours, allées et terrasses
• Usage du produit : Pour replanter rapidement

Surface traitée importante Effets visible sous 3H Retour rapide des animaux sur les surfaces traitées
Caractéristiques :
Destination (végétal ciblé ou autre)
Cours, allées et terrasses
Usage du produit : Pour replanter rapidement
Mode d’action :
Contact (détruit uniquement les parties de la plante touchées par le produit)
Composition :
Acide pélargonique 500 g/l (51,9 % m/m)
Classification des substances : Xi – Irritant
Nom homologué : Beloukha Garden

Précautions d’emploi :
Classé : Irritation cutanée Catégorie 2 – Lésions oculaires graves et Irritation oculaire Catégorie 2 Dangereux. Respecter les précautions d’emploi.
Utilisable en agriculture biologique :Non
Numéro d’autorisation de mise sur le marché (AMM) : 2170243

Indication du geste de tri (triman) : Non

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.