Chiens des hauts de France : le Berger picard

Le Berger picard

 

Pourquoi commencer par le Berger picard ?

 

Parce qu’il serait le plus ancien berger de France.

 

Victime d’une politique hitlérienne, qui condamnait tout ce qui n’était pas allemand, le berger picard a survécu grâce à quelques passionnés qui ont sauvegardé la race.

C’est un chien au regard vif, pétillant d’intelligence comme tous les habitants des Hauts de France.

Son poil, hirsute, témoigne de sa rusticité. Il n’y a plus d’allusion aux gens des Hauts de France, cette fois.

Infatigable, oui, nous le sommes, endurant aussi, il demeure debout pour veiller sur le troupeau qu’il « serre » en permanence, ce qui lui vaut l’appellation de « chien de côté ».

 

 

 

 

Il va, il vient, canalise les bêtes, évitant qu’elles sortent du chemin pour brouter les champs des voisins.

Il serait admis que le Bouvier des Flandres, sujet bientôt d’un article, ait participé à sa renaissance.

Quelques adresses utiles :

BIENVENUE AU CLUB

https://chien.ouest-atlantis.com/picard.html

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] de reconstituer le cheptel en grande partie décimé durant l’occupation des Flandres. Voir le Berger Picard. En 1960, un accord entre les éleveurs belges permet de fixer définitivement les critères de la […]