Hesdin La « guéguerre » est ouverte.

Le « Dit-Domé », artiste engagé en les « Fiers d’hesdin », ne sort pas du lot.

 

En utilisant le fait d’avoir ramassé quelques planches devant son atelier pour les déposer à la déchetterie ?

 

Qui ne collecte pas quotidiennement un détritus devant chez lui ?

Sans, pour autant, fustiger ses adversaires politiques ?

Rappelons que des affiches, collées dans le cadre d’une « performance » d’AAA7V, sur le parapet du pont du moulin, à quelques pas du dit-atelier, ont fini, un an plus tard, en lambeaux…

Sans déranger le Président de cette association qui sera salvatrice pour Hesdin… Sourire

La municipalité aurait-elle du les retirer ?

 

Concernant encore cette association, qui prend des petits airs « de pouvoir exécutif » :

 

Je cite son Président, s’exprimant sur un célèbre réseau social, ce concernant l’utilisation de son logo… :

« L’association en garde les droits et toute utilisation à caractère diffamatoire , haineux et discriminatoire ,sujet à troubler l’ordre public fera l’objet de poursuites devant les tribunaux compétents ….c’est la moindre des choses. »

Troubler l’ordre public ?

Le ton est donné et en adéquation avec les « Fiers d’Hesdin ». Deuxième sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.