Hesdin La ville porte-bonheur

Considérant la fréquence des déjections canines sur les trottoirs d’Hesdin, le nombre de pieds qui les écrasent, on doit être heureux à Hesdin.

Un petit bémol quant à la courtoisie :

Il est difficile de saluer les personnes que l’on croise tout en regardant où l’on marche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.