Hesdin La ville porte-bonheur

Considérant la fréquence des déjections canines sur les trottoirs d’Hesdin, le nombre de pieds qui les écrasent, on doit être heureux à Hesdin.

Un petit bémol quant à la courtoisie :

Il est difficile de saluer les personnes que l’on croise tout en regardant où l’on marche…

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments