Hesdin Une démocratie renouvelée

 

Voilà qui est plaisant à lire !

 

Ne l’oublions pas : gérer une commune est une entreprise, non une utopie.

 

Ce n’est pas une bande copains qui suit un ou deux « leaders » dont les motivations, si elles paraissent claires, ne sont pas franchement exprimées dans leurs propositions…

Promettre une pelouse synthétique sur le terrain de football d’Hesdin, coût 800 000 €, n’est pas vraiment crédible aujourd’hui.

Je n’ai rien contre le football, au contraire, mais ?

N’y a-t-il pas d’autre priorités ?

D’autant que ?

Au nom de cette écologie que chacun utilise dans son programme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.