Hommage à Ch’Guss Comique patoisant

chguss 22

Ch’Guss (Robert Jordens) symbole du patrimoine régional, patoisant de Boulogne-sur-mer

Robert Jordens est né le premier mai 1928.

ch'guss 3Il a créé son personnage dans les années cinquante.

Ch’Guss, ch’cinsier d’Questres (in frinsé Questrecques).

Qui, des générations du siècle dernier, ne se souvient pas de lui, le béret tendu jusqu’aux oreilles, son costume noir et ses chaussettes rouges ?

Depuis 1952,  Ch’Guss raconte des histoires en patois picard.

Il participe avec Jean Jarrett ensuite à la Revue Boulonnaise de 1981 à 1997, puis en tant qu’auteur seulement.

ch'gussSa dernière scène d’artiste était le 15 mai 2010 dans le bassin minier.
Ch’Guss, c’est un personnage de notre enfance, sexagénaires et plus du Pas de Calais Picardie Nord.

Robert Jordens s’est éteint dans sa maison de Boulogne-sur-Mer à l’âge de 86 ans.

Lors d’un entretien à La Voix du Nord en 2011, il évoquait la mort :

« On ne part pas sans regrets, ce qu’il faut, c’est ne pas s’en apercevoir. Comme dit le poète, l’humour est la politesse du désespoir. C’est vrai, c’est important. »

ch'guss 1En 2009 à Etaples.
Il doit avoir 81 ans et, il a toujours son public.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Qui n’a pas écouté Ch’Guss, comique patoisant, qui a créé son personnage dans les années 50 ? Article à lire dans l’écho des 3 baies. […]