Le sphinx colibri

Un papillon qui retient l’attention

Migrateur, on ne le voit que l’été.

Son vol stationnaire, ressemblant à celui de l’oiseau du même nom, le distingue des autres papillons.

Il butine les fleurs au corolle étroit, de préférence roses ou violettes comme cette touffe de sauge.

Je suis toujours heureux d’en rencontrer un au jardin. Son agilité, sa vitesse, 60 km/h, sa longue trompe et sa tête de rongeur sont sympathiques…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.