Origine du nom Hesdin et Vicus-Helena

Conquêtes_de_Clodion

Avant l’arrivée de César dans les Gaules (58 ans avant J.-C.),

on ne sait que peu sur ce qui deviendra le département du Pas-de-Calais.

 

Les Morins occupaient la région septentrionale au Nord de la Canche.

 

carte des peuples de GauleLeur pays était couvert de bois et de marais. Strabon, géographe grec, disait que, les jours où le ciel était le plus serein, le soleil ne s’y laissait apercevoir que pendant quelques heures.

De cette étendue de bois, demeurent les forêts de Guînes, de Tournehem, de Clairmarais, d’Eperlecques, de Nieppes (partie de Wastelau), d’Hesdin, plus celles du Boulonnais.

Près des Morins habitaient les Atrebates qui avaient pour voisins : au Nord, les Nervii (Cambrai et Bavai) et, sur quelques points, les Menapii (Flandre maritime et Tournaisis) ; au Sud, les Veromandui (Noyon et Saint-Quentin) et les Ambiant (Amiens et Abbeville), dont une petite partie du territoire est entrée dans l’arrondissement de Montreuil.

Bien que Sidoine Apollinaire ait « narré » quelques épisodes de la conquête romaine ainsi que de ses déboires avec Chlodion, chez des Franks, barbares qui conquièrent l’Artois, le doute subsiste et subsistera sur la localisation du Vicus-Helenam qu’il décrit sans en préciser la localisation.

Lire la suite…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments