Bézinghem

M. Van Drival pense que Bezinghem, Vicquinghem, Maninghem et les autres noms dont la terminaison est semblable peuvent prétendre à une origine Saxonne. Les anciens titres de l’abbaye de Samer mentionnent les dîmes que cet établissement possédait à Bezinghem.

Description

M. Van Drival pense que Bezinghem, Vicquinghem, Maninghem et les autres noms dont la terminaison est semblable peuvent prétendre à une origine Saxonne. Les anciens titres de l’abbaye de Samer mentionnent les dîmes que cet établissement possédait à Bezinghem. Elle en jouissait encore, à la fin du dernier siècle, mais comme cette abbaye dîmait également à Bazinghem, canton de Marquise, il est difficile de discerner les citations qui se rapportent à l’une ou à l’autre des deux communes. Cependant, la bulle d’Alexandre III établit -une distinction entre Bezingehem et Bazinghem, en 1173.

Le présentateur à la cure était le personnat, représentant d’une ancienne dignité ecclésiastique. Le personnat étaitle curé primitif, d’où vient encore aux pasteurs anglais le nom de parson, supérieur à celui de curate qui désigne un simple vicaire.

Le diocèse de Boulogne comptait dix personnats. Le titulaire de celui de Bezinghem, au début du XVIIIè siècle, a laissé une réputation de science que ne doivent pas oublier les amateurs d’histoire locale : C’est Antoine Scotté de Velinghem dont la bibliothèque de Boulogne conserve les précieux manuscrits.

La nomination des personnats appartenait à l’évêque.

Le savant abbé Haigneré, ancien archiviste de Boulogne, a bien voulu-nous communiquer les documents qui concernent Bezinghem et d’autres localités du canton d’Hucqueliers ; nous lui devons notamment les nombreuses citations empruntées au cartulaire du chapitre de N.-D. de Thérouanne.

La seigneurie de Bezinghem a appartenu, en partie du moins, à la comtesse d’Egmont, Françoise de Luxembourg. En 1553 Jehan qui ne rit pas {Johannes qui non ridet) y avait un fief considérable.

Le ruisseau de Bezinghem se jette dans la Course, après un parcours de 2 kilomètres 500 mètres.

Hameaux et écarts

Ecœuffent, moulin qui appartenait jadis à l’abbaye de Longvilliers.

Les Granges. La Folie. Le Fayel. Gournay. Grigny. Le Moulin-de-Zoteux. Le Mont-Quesnel. Le Pucélart.

<< Retour a la liste