Bimont

Les titres du chapitre de Thêrouanne donnent à ce village, qui est environné de rideaux escarpés et de bois, le nom de Dorhimont (bulle d’Alexandre III, en 1179), ou de Drouhimimt (bulle de Lucius III. Il n’y a pas à en douter, ce nom se trouvant associé à celui de Clenleu.

Description

Les titres du chapitre de Thêrouanne donnent à ce village, qui est environné de rideaux escarpés et de bois, le nom de Dorhimont (bulle d’Alexandre III, en 1179), ou de Drouhimimt (bulle de Lucius III. Il n’y a pas à en douter, ce nom se trouvant associé à celui de Clenleu.

La seigneurie appartenait, au XVIIè siècle, à Catherine Elisabeth Claudine d’Urre, épouse de François Alexandre Jean Baptiste d’Artois, dont une fille, mariée à Louis du Chastel, écuyer, seigneur de Bertevelt. Le chapitre de Boulogne dîmait trois gerbes dans Bimont et dans le hameau de Remortier; les autres gerbes revenaient aux seigneurs laïques.

Le patron de l’église, annexe de Clenleu, est Saint-Pierre.

Hameaux

Campagnette. Fief noble appartenant, depuis 1518, à la famille de Montbrun.

LePlouy. La Ramonière. Ancienne dépendance de l’abbaye de Ruisseauville. Remortier. Jean-Baptiste Fourdinier, dit de Remortier, chanoine officiai du diocèse de Boulogne et abbé commendataire de Doudeauville, mort en 1775, laissa, par testament,- plusieurs fondations pieuses.

<< Retour a la liste