Grena

A Pommera les fruits, à Grena les grains !

Description

A Pommera les fruits, à Grena les grains ! Ce hameau a du être un pays de fertile culture. Il fut une seigneurie pairie du comté de Saint-Pol et fut aliéné, en 1445, comme Pommera.

« La seigneurie de Grena était anciennement en la maison des Wattines d’où elle est sortie en 1500, par le mariage d’une fille de ce nom avec un seigneur de la famille de Coupigny.

Les descendants l’ont possédée jusqu’à la paix d’Utrech, c’est-à-dire vers l’an 1716, que Coupigny, seigneur de Hénu, l’a vendue à François-Joseph de Beauvoir, seigneur de Séricourt, conseiller au conseil d’Artois. » (Le P. Ignace).

Le 13 décembre 1870, 23 uhlans prussiens visitèrent la commune de Pommera.

Le 4 janvier 1871 eut lieu le passage d’un convoi chargé de réquisitions, escorté par trois cents cavaliers ou fantassins se dirigeant sur Doullens. (A. de Cardevacque, Histoire de l’invasion allemande, p. 132).

<< Retour a la liste