Haut-Maisnil

Cette commune; située à l’extrémité du canton et à peu de distance de la route de Frévent à Hesdin, à une faible importance.

Description

Cette commune; située à l’extrémité du canton et à peu de distance de la route de Frévent à Hesdin, à une faible importance.

Depuis 1240, ce village est annexe de la paroisse de Quœux.

Haut-Mesnil dont le vocable était Saint-Thomas de Cantorbéry, semble dépendre de la commune de Keus, quoique M Lambert (Recherches historiques sur quelques communes de l’arrondissement de Saint-Pol (Puits Artesien, 1840, p. 43l) en ait fait une paroisse du doyenné de Fillièvres. Cette paroisse figure au nombre de celles qui étaient à la présentation de l’abbé d’Anchin (Darsy, Bénéf. du diocèse d’Am.)

Nous citerons parmi les dépendances d’Hautmaisnil, le bois et le ravin de Fay ; une vieille ferme ayant appartenu aux moines de Saint-Georges et la chapelle du Dieu flagellé, dont le pèlerinage a été supprimé.

<< Retour a la liste