Coupelle-Neuve

Description

Ce village appelé Gupella Nova, expression qui, selon les chroniqueurs, vient, comme diminutif, de Cupa ou Çopa, hôtellerie, dépendait au XIè siècle du château de Saint-Omer et ressortissant de son baillage.

Le comte d’Egmont en était seigneur.

Avant le concordat de 1801, ce village était une dépendance de l’église de Fruges, dont il est éloigné de deux kilomètres ; un vicaire y résidait habituellement ; il y exerçait les fonctions du saint ministère et faisait l’école aux enfants.

A cette époque, Coupelle-Neuve fut érigé en succursale, et eut toujours depuis son curé propre avec Avondances pour annexe.

Son église n’est qu’une simple chapelle de construction récente, assez grande pour contenir la population qui n’est que de 254 habitants.

Le patron de cette paroisse est saint Antoine, abbé.

Sous M. l’abbé Morel, en 1857, on fit construire une sacristie, on remplaça les grosses poutres en bois qui traversaient l’église par des tirants en fer ; on y établit un chemin de croix.

Un presbytère avait été construit du temps de M. Lefebvre, curé de la paroisse en 1831.

<< Retour a la liste