Le Ponchel

Ce lieu est mentionné dans une charte de 1266, relative à l’église de Willencourt. Il a donné son nom à une famille qui a eu une certaine célébrité en Artois.

Description

Ce lieu est mentionné dans une charte de 1266, relative à l’église de Willencourt. Il a donné son nom à une famille qui a eu une certaine célébrité en Artois. De cette maison était Guy de Ponchel, écuyer, bailli d’Oisy, l’an 1336, qui procréa de sa femme, Pierrette de Wingles, trois fils savoir : Jean, chanoine à Cantimpré, Simon et Guy du Ponchel. Celui-ci donna dix livres de rentes à l’abbaye du Verger, où il choisit sa sépulture avec sa femme Guyotte de Marville., de laquelle il avait procréé Simon et Agnès du Ponchel, laquelle fut femme de Jean Tenquette, lieutenant gouverneur d’Arras sous Guillaume de Bonnières, l’an 1409. Quand à Simon du Ponchel, il fut sieur de Rutoir, et épousa Alix Morel, d’où sortit Guy Jacques et Marguerite du Ponchel, femme de Pierre de Hente, qui fut père de Henry, allié avec Catherine le Pipre, fondateur de l’hôpital d’Armentière, l’an 1562, etc.

Le Blond met en avant ce qui s’ensuit de cette famille Alard du Ponchel, écuyer, épousa vers l’an 1312, Ermengarde, fille du sieur de Sombref, de laquelle il procréa Jean du Ponchel l’an 1333, allié à N. de Hamericourt ; Catherine du Ponchel, femme de Guillaume de le Boe et Jeanne du Ponchel, épouse de Jacque d’Ottignies, chambellan .du comte de Flandre. Le dit Jean fût père de Jean du Ponchel, qui prit alliance avec Jeanne de Beaufremez de laquelle il eut un fils de son nom ; Jacqueline du Ponchel, alliée avec Thomas de Haussi ; Marie du Ponchel conjointe avec Pierre du Prest, sieur de Coene ; et Anne du Ponchel. Jean du Ponchel, leur frère fut sieur de Meurchin et eut de Marie Van Ryne un fils nommé aussi Jean, qui épousa en première noces Agnès de Clermez et en secondes noces Catherine de Rely, de laquelle il procréa François du Ponchel, etc, etc. (Le Carpentier, hist. deCambrai, p. 899)

La seigneurie du Ponchel appartenait, au XVIIIè siècle, à la famille de Rincheval, dont Louis de Rincheval, prêtre religieux, prieur de Saint-Pierre et de Saint-Paul d’Abbeville et frère de Jean-Baptiste de Rincheval, seigneur de Vitz et le Ponchel, fut enterré dans le chœur de l’église, le 18 octobre 1763. Jean de Rinchevel, seigneur du Ponchel, était grand bailli d’Hesdin en 1762 ; il était propriétaire d’un fief situé sur cette commune, et consistant en une maison seigneuriale, jardins et plants d’une contenance de deux mesures (Notes Godin).

La paroisse du Ponchel faisait partie du diocèse d’Amiens, doyenné de Labroye. La dîme se partageait entre le prieur de Biencourt et l’abbé d’Anchin (Darsy, Bénéf du dioc. d’Am.)

L’église, placée sous le vocable de Saint-Thomas de Cantorbéry, fut rendue au culte en 1802, après avoir servi de fabrique de salpêtre, pendant la Révolution.

<< Retour a la liste