Royon

La terre de ce village a été démembrée de celle de Créquy au milieu du XIIIè siècle par Bauduin de Créquy, fils de Bauduin, Sire de Créquy et de Marguerite de Saint-Omer qui a formé la branche des seigneurs de Torcy et celle des seigneurs de Royon.

Description

La terre de ce village a été démembrée de celle de Créquy au milieu du XIIIè siècle par Bauduin de Créquy, fils de Bauduin, Sire de Créquy et de Marguerite de Saint-Omer qui a formé la branche des seigneurs de Torcy et celle des seigneurs de Royon.

Oudart de Royon, tué à la bataille de Montlhéry en 1465, ne laissa qu’une fille Jeanne de Royon, dite de Créquy qui fut mariée deux fois, d’abord à Robert ou Bernard dit Lancelot, Seigneur de Gransart, d’une des plus anciennes familles du Ponthieu, dont vint Collaye de Grandsart, mariée à Denis, Seigneur de Tramecourt, d’où descendent MM. de Tramecourt actuels ; puis à Jacques de Bristel, dit de Bryas, Seigneur desdits lieux, dont le second fils a été la tige des seigneurs de Royon. Archives de Tramecourt et Car t. des fiefs du comté de Saint- Pol en 1474, à la Chambre des comptes à Lille.

Par lettres-patentes de 1692, Louis-Joseph de Bryas, seigneur de Royon, député général de la noblesse d’Artois, a été créé marquis de Royon.

La terre de Royon dépendait du comté de Saint-Pol, de temp immémorial. Ce village, annexe de Le Biez, était avant 1739, de l’ancien diocèse de Boulogne et du doyenné de Fauquembergues.

Depuis le concordat de 1801, il est toujours annexe de Le Biez, mais fait partie du diocèse d’Arras et du doyenné de Fruges, dont il est distant de 12 kil. Il a pour patron saint Germain, et compte 231 habitants.

Les deux inscriptions suivantes rappellent le souvenir de plusieurs nobles familles du pays.

D. 0. M.

Icy reposent les corps de très

haut et très puissant seigneur

Qharles-Louis-François de Bryas, chevalier

marquis de Rayon, seigneur d’Emlry

du tour g Laissel et d’Houdenove, etc.

fils de messire Louis Joseph

de Bryas, chevalier, marquis de

Royon et du lourg Laissel, etc.

Et de dame Alexandrine de

Bernard d’Esquélmes, décédé

Le 9 juin 1770 âgé de 85 ans

Et de très-haute et très-puissantè

Dame Marie-Eugénie Bregite, née

Princesse de Croy, fille de très

Haut et très puissant seigneur

Baltazar Joseph, né prince de Croy

Marquis de Molembais et de très

Haute et très-puissante dame

Marie Philippine Anne’de Créquy

du Vroland, décédée le 26 may

1758, âgée de 77 ans.

Priez Dieu pour leurs âmes.

Le 19 févriver 1806 est décédé Ferdinand Philippe

Bernard de Bryas, né le 21 janvier 1721,

Veuf de Charlotte Caroline de Claebses d’Hust

Fils de Charles Louis François de Bryas e

de Marie Eugénie Brigitte de Croy.

Le 17 janvier 1808 est décédé

Anne François Eugène de Bryas

Fils de Charles Louis François de Bryas

Et de dame Marie Eugénie Brigitte

De Croy, né le 16 octobre 1723.

Le 9 Janvier 1815 est décédé Charles-Eugène-Bernard de

Bryas, marquis de Royon, ancien Colonel d’infanterie, né le 13

Février 1751, des feus Ferdinand-Philippe Bernard de Bryas et

Charlotte-Caroline de Claebses d’Hust, épouse de Marie-Louise

de Berenger.

Le 4 Décembre 1835, est décédée, âgée de 79 ans Marie-Louise-

Silvie de Berenger, marquise de Bryas, veuve de Charles-Eugène-

Bernard de Bryas, marquis de Royon et ancien colonel d’infanterie.

Inscription de la cloche :

Je suis a la paroisse de Royon -pour appeler les fidelles au service de Dieu nommé Brigitte Françoise -+- par Raymond François Guillaume de Bryas, fils aîné de haut et puissant seigneur, comte de Bryas et + de haute et puissante dame Marie Louise Sylvie de Béranger et par Marie Brigitte Qillette Sylvie de + Bryas leur fille. Je suis bénitte par . Maître Robert Danel curé de ce lieu anno 1784.

<< Retour a la liste